Dossier Michel Vienneau : une pétition pour forcer un procès

Une pétition a été lancée en ligne afin que toute la lumière soit faite dans le dossier de Michel Vienneau, cet homme d’affaires de Tracadie abattu par des policiers de Bathurst, en 2015.

La décision du tribunal de retirer les accusations d’homicide involontaire contre les deux policiers impliqués dans la mort de Michel Vienneau suscite colère et indignation parmi les instigateurs de la pétition.

Un groupe surnommé les Amis de Michel Vienneau demande au procureur général du Nouveau-Brunswick, Serge Rousselle, de forcer la tenue d’un procès afin que justice soit rendue. 

Michel Vienneau, 51 ans, a été abattu à l’extérieur de la gare de Bathurst, en 2015, lors d’une intervention policière. On soupçonnait l’homme d’affaires de Tracadie de trafic de drogue.

La GRC de la Nouvelle-Écosse a toutefois conclu que Michel Vienneau n'était mêlé à aucune activité criminelle.

La pétition, lancée dimanche soir, compte déjà plusieurs centaines de signatures.




Bannière
Bannière
Bannière